En arrière
 
 
 
 
En arrière    LT  EN  RU


NOUVELLES
POSSIBILITÉS
ÉCRIVAINS
≤35
ORGANISATIONS
FESTIVALS
ÉVENEMENTS CULTURELS
PRIX
ÉDITIONS
MAISONS D’ ÉDITIONS
RÉFÉRENCES
ARCHIVE
SUR NOUS





 

Hiver littéraire de la capitale

 

Literatūrinė sostinės žiema

Idée:

Racines de «l‘Hiver littéraire de la capitale»: En décembre de 1997 on a organisé des lectures «Už apsnigtų palangių» (Derrière des fenêtres neigeuses) à la Maison de professeurs à Vilnius. L‘idée du festival est née sous le jugement qu‘à la capitale se concentraient les forces les plus nombreuses de gens de lettres et il n‘y avait aucune fête littéraire de ville. L‘attitude principale mais pas essentielle c‘était l‘attention aux jeunes écrivains. Le premier «l‘Hiver littéraire de la capitale» a pris le départ en décembre  2001 et il dure un ou trois jours.

Préparateurs:

La Maison de professeurs de Vilnius est organisatrice principale de «l‘Hiver littéraire de la capitale», les promoteurs des idées et des animations concrètes sont l‘āme de cette maison Juozas Žitkauskas et l‘écrivain Benediktas Januševičius, ainsi que le poète et le traducteur Darius Pocevičius qui ne tarde pas  à donner des propositions matérielles et morales.

Expositions

Les projets littéraires annuels ne se passent pas d‘organiser de diverses expositions. Il y a des expositions des écrivains-photographes «Hiver aux objectifs des écrivains» (2002), des photos d‘Alius Balbierius «Ledo inkliuzai» («Inclusions de glace», 2005), de la grande collection de lapins-joujoux (100 lapins) de l‘écrivain Andrius Jakučiūnas (2004), des travaux du poète Dainius Gintalas sur le sujet du Front d‘art de Maskoliškės (2004) et une exposition coassociée «Degantis šaltis» («Froid brūlant», 2003).

Actions:

Hormis des lectures traditionnelles de prose, de poésies et de littérature pour les enfants «l‘Hiver littéraire de la capitale» invente des projets artistiques: «Rašymai ant sniego» («Ecriture sur la neige“) au square de S. Moniuška (2002), modelage de la glaise  (2001), gravure de lin (2003), lecture de poésies en trolleybus «Stotis-Antakalnis»(«Gare-Antakalnis», 2003), «Karpiniai+poezija» («Découpures+poésie», 2004), présentation du site littéraire internet www.tekstai.lt, parade de chapeaux pour les écrivains (2003) de la poètesse Agnė Žagrakalytė et enfin, l‘installation du son et de la voix  «Šaltis» («Froid», 2003).

Concours:

En 2003 on a organisé un projet commun de trois sites internet lituaniens «Virtualaus pasaulio šaltis»(«Froid du monde virtuel»). Au cours de «l‘Hiver littéraire de la capitale» on a décoré des vainqueurs de la poésie internet «Mano eilėraštis – COOL»(«Ma poésie c‘est COOL»). Ce sont Mindaugas Kiaupas, Manfredas Žvirgždas ir Evelina Bondar et Alma Riebždaitė, Dalia Kasperiūnaitė , Urtė Šegždavičiūtė qui ont reçu des prix de stimulation.
En 2004 au concours  littéraire à l‘internet  «Meilė ir kiti žaidimai»(«Amour et d‘autres jeux» ) on a destiné le premier prix à Evelina Bondar, le deuxième prix à Mindaugas Laukys et le troisième prix à Lukas Miknevičius. Dalia Kasperiūnaitė et Indrė Valantinaitė étaient récompensées par des prix de stimulation.

Almanach

«l‘Hiver littéraire de la capitale» publie un alamanach des oeuvres de ses participants. Il a emprunté le titre chez Paulina Žemgulytė {(«Žiemos žodžiai»(«Mots d‘hiver») dont le premier s‘appellait «Žiemos poezija» «Poésie d‘hiver»)}. Dans tous les recueils de multiples auteurs tous les textes se tournaient autour l‘hiver et le froid. Les formateurs des premiers alamanachs sont Juozas Žitkauskas, Benediktas Januševičius et Darius Pocevičius. Dainius Gintalas et Žilvinas Andriušis ont mis le point final pour la décoration de la couverture noire du produit de 2005  «Žiema ir mirtis“»(«Hiver et Mort»).

Prix de «Barbe»

Comme tous les festivals précédents «l‘Hiver littéraire de la capitale» possède son prix à lui. Il est intitulé «Prix de Barbe». Les jeunes poètes Gediminas Kajėnas (2003), Linas Kranauskas (2004), Aušra Kaziliūnaitė (2005) en sont propriétaires. Les premiers deux lauréats ont eu de la chance car ils avaient reçu leur «Prix de Barbe» et plus de 1000 litas environ. La «pauvre» Aušra n‘a gardé que son diplōme et un brin d‘honneur.
Le collège de rédacteurs nomme un lauréat en se rendant compte de sa contribution à l‘almanach. Bien sūr, il doit être élu plus jeune qu‘à 30 ans.

Supplémentaires (I)

Au cours de trois années «l‘Hiver littéraire de la capitale» se passait sous le toit de la Maison de professeurs de Vilnius et aux écoles secondaires de la capitale. On y a présenté des écrivains, un almanach «Žiemos žodžiai» («Mots de l‘hiver»), on y a récité des poésies et on y a fait connaissance avec des livres des auteurs différents.

Supplémentaires (II)

Au répertoire de «l‘Hiver littéraire de la capitale» des années de  2003 et 2004 on a introduit  la vente des oeuvres des écrivains et des poètes à la Foire de livres. Plusieurs maisons d‘édition de Lituanie y ont proposé leurs lectures particulières.

Autres

En février de 2005 «l‘Hiver littéraire de la capitale» a signé le mémorandum avec l‘Hiver littéraire de Panevėžys.

Ričardas Šileika

 


En arrière

Au dessus
Dernières rénovations: 2012-02-04 | Tous les droits réservés © RASYTOJAI.LT 2007 | Adresse électronique: info@rasytojai.lt | Publicité | Logotypes | Soutien